Unknown

"JE CROIS EN DIEU" (PROFESSION DE FOI CATHOLIQUE)

Credo in unum Deum, Patrem omnipotentem, factorem caeli et terrae, visibilium omnium et invisibilium. Et in unum Dominum Jesum Christum Filium Dei unigenitum. Et ex Patre natum ante omnia saecula. Deum de Deo, lumen de lumine, Deum verum de Deo vero. Genitum, non factum, consubstantialem Patri : per quem omnia facta sunt. Qui propter nos homines, et propter nostram salutem decendit de caelis. Et incarnatus est de Spiritu sancto ex Maria Virgine : Et homo factus est. Crucifixus etiam pro nobis : sub Pontio Pilato passus, et sepultus est. Et resurrexit tertia die, secundum Scripturas. Et ascendit in caelum : sedet ad dexteram Patris. Et iterum venturus est cum gloria, judicare vivos et mortuos : cujus regni non erit finis. Et in Spiritum sanctum, Dominum, et vivificantem : qui ex Patre Filioque procedit. Qui cum Patre et Filio simul adoratur, et conglorificatur : qui locutus est per Prophetas. Et unam, sanctam, catholicam, et apostolicam Ecclesiam. Confiteor unum baptisma in remissionem peccatorum. Et expecto resurrectionem mortuorum. Et vitam venturi saeculi. Amen.
(Ecouter le "
Credo III" ou le "Credo I")

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible. Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles : Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu,
engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait. Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme. Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau. Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ;
et son règne n’aura pas de fin. Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes. Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique. Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés. J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

"NOTRE PERE" (PRIERE ENSEIGNEE PAR JESUS-CHRIST)

Pater noster, qui es in caelis, sanctificetur nomen tuum, adveniat regnum tuum, fiat voluntas tua sicut in caelo et in terra. Panem nostrum quotidianum da nobis hodie et dimitte nobis debita nostra sicut et nos dimittimus debitoribus nostris, et ne nos inducas in tentationem sed libera nos a malo. Amen.
(
Ecouter ici - avec l'introduction chantée par le célébrant)

Notre Père, qui es aux Cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

"GLOIRE A DIEU" (GRANDE DOXOLOGIE)

Gloria in excelsis Deo, et in terra pax hominibus bonae voluntatis. Laudamus te. Benedicimus te. Adoramus te. Glorificamus te. Gratias agimus tibi propter magnam gloriam tuam, Domine Deus, Rex caelestis, Deus Pater omnipotens. Domine Fili unigenite, Jesu Christe. Domine Deus, Agnus Dei, Filius Patris, qui tollis peccata mundi, miserere nobis ; qui tollis peccata mundi, suscipe deprecationem nostram ; qui sedes ad dexteram Patris, miserere nobis. Quoniam tu solus Sanctus, tu solus Dominus, tu solus Altissimus, Jesu Christe. Cum Sancto Spiritu : in gloria Dei Patris. Amen.
(
Ecouter ici le "Gloria" de la messe XI "pour les dimanches per annum)

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu'il aime. Nous te louons, nous te bénissons, nous t'adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire. Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père. Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous. Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, Toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ, avec le Saint-Esprit, dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

christ-pantocrator-palermo528x395

"TE DEUM" (A TOI, DIEU, LA LOUANGE)

Te Deum laudamus, te Dominum confitemur. Te aeternum Patrem, omnis terra veneratur. Tibi omnes angeli, tibi caeli et universae potestates, tibi cherubim et seraphim, incessabili voce proclamant : « Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt caeli et terra maiestatis gloriae tuae. »
Te gloriosus Apostolorum chorus, te prophetarum laudabilis numerus, te martyrum candidatus laudat exercitus. Te per orbem terrarum sancta confitetur Ecclesia, Patrem immensae maiestatis; venerandum tuum verum et unicum Filium ; Sanctum quoque Paraclitum Spiritum.
Tu rex gloriae, Christe. Tu Patris sempiternus es Filius. Tu, ad liberandum suscepturus hominem, non horruisti Virginis uterum. Tu, devicto mortis aculeo, aperuisti credentibus regna caelorum. Tu ad dexteram Dei sedes, in gloria Patris. Iudex crederis esse venturus. Te ergo quaesumus, tuis famulis subveni, Quos pretioso sanguine redemisti
Aeterna fac cum sanctis tuis in gloria numerari. Salvum fac populum tuum, Domine, et benedic hereditati tuae. Et rege eos et extolle illos usque in aeternum.
Per singulos dies benedicimus te ; et laudamus nomen tuum in saeculum, et in saeculum saeculi. Dignare, Domine, die isto sine peccato nos custodire. Miserere nostri, Domine, miserere nostri.
Fiat misericordia tua, Domine, super nos, quemadmodum speravimus in te. In te, Domine, speravi : non confundar in aeternum.
(
Ecouter ici le "Te Deum")

Nous vous louons, ô Dieu ! Nous vous bénissons, Seigneur. Toute la terre vous adore, ô Père éternel ! Tous les Anges, les Cieux et toutes les Puissances, les Chérubins et les Séraphins s'écrient sans cesse devant vous : « Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu des armées. Les cieux et la terre, sont plein de la majesté de votre gloire. »
L'illustre chœur des Apôtres, la vénérable multitude des Prophètes,
L'éclatante armée des Martyrs, célèbrent vos louanges.
L'Eglise sainte publie vos grandeurs, dans toute l'étendue de l'univers, ô Père dont la majesté est infinie ! Elle adore également votre Fils unique et véritable, et le Saint-Esprit consolateur.
Ô Christ ! Vous êtes le Roi de gloire. Vous êtes le Fils éternel du Père. Pour sauver les hommes et revêtir notre nature, vous n'avez pas dédaigné le sein d'une Vierge. Vous avez brisé l'aiguillon de la mort, vous avez ouvert aux fidèles le royaume des cieux.
Vous êtes assis à la droite de Dieu dans la gloire du Père.
Nous croyons que vous viendrez juger le monde. Nous vous supplions donc de secourir vos serviteurs rachetés de votre Sang précieux. Mettez-nous au nombre de vos Saints, pour jouir avec eux de la gloire éternelle. Sauvez votre peuple, Seigneur, et versez vos bénédictions sur votre héritage. Conduisez vos enfants et élevez-les jusque dans l'éternité bienheureuse.
Chaque jour nous vous bénissons ; nous louons votre nom à jamais, et nous le louerons dans les siècles des siècles. Daignez, Seigneur, en ce jour, nous préserver du péché. Ayez pitié de nous, Seigneur, ayez pitié de nous. Que votre miséricorde, Seigneur, se répande sur nous, selon l'espérance que nous avons mise en vous.
C'est en vous, Seigneur, que j'ai espéré : je ne serai pas confondu à jamais.
(Texte approuvé par le Cardinal Ratzinger, imprimatur du 10 novembre 1990)


SUPPLICATIONS A LA T.S. VIERGE MARIE

vierge_marie_big

"SALVE REGINA"

Salve, Regina, mater misericordiae. Vita, dulcedo et spes nostra, salve. Ad te clamamus, exsules filii Evae. Ad te suspiramus, gementes et flentes in hac lacrimarum valle. Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte. Et Jesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exilium ostende. O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria !
(
Ecouter ici)

Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre douceur, notre espérance, salut. Enfants d'Ève exilés (sur terre), nous crions vers vous ; vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes. O vous notre avocate, tournez vers nous votre regard miséricordieux, et, après cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles. Ô clémente, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie.

"SUB TUUM"

Sub tuum praesidium confugimus, sancta Dei Genitrix. Nostras deprecationes ne despicias in necessitatibus, sed a periculis cunctis libera nos semper, Virgo gloriosa et benedicta.
(
Ecouter ici la version cistercienne)

Sous l'abri de votre miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu. Ne méprisez pas nos prières quand nous sommes dans l'épreuve, mais de tous les dangers délivrez-nous toujours, Vierge glorieuse, Vierge bienheureuse.


PRIERE POUR LE SUCCESSEUR DE PIERRE

Unknown-1

Oremus pro Pontifice nostro [Benedicto]. Dominus conservet eum, et vivificet eum, et beatum faciat eum in terra, et non tradat eum in animam inimicorum eius.
(
Ecouter ici un arrangement polyphonique de la mélodie grégorienne)

Prions pour notre Saint Père le pape [Benoît]. Que le Seigneur le garde, qu'il lui donne la vie et le rende heureux sur cette terre, et qu'il ne le livre pas aux mains de ses adversaires.

CHANT POUR L’ADORATION DU T.S. SACREMENT

saint_sacrement_2006

"TANTUM ERGO"

Tantum ergo Sacramentum, veneremur cernui ; et antiquum documentum, novo cedat ritui : praestet fides suplementum, sensuum defectui. Genitori, genitoque, laus et jubilatio : salus, honor, virtus quoque, sit et benedictio : procedenti ab utroque, compar sit laudatio. Amen.
(
Ecouter ici)

Un si auguste sacrement, adorons-le, prosternés ; que les vieilles cérémonies fassent place au nouveau rite ; que la foi de nos cœurs supplée aux faiblesses de nos sens.
Au Père et à son Fils unique, louange et vibrant triomphe ! Gloire, honneur et toute-puissance ! Bénissons-les à jamais ! A l'Esprit procédant des deux, égale adoration. Amen.